En 2016, près de 1,9 milliard d’adultes de plus de 18 ans étaient en surpoids et 650 millions étaient obèses selon l’Organisation Mondiale de la Santé. Un chiffre qui a triplé depuis 1975…

Peut-être êtes-vous concerné ? Le CBD s’avère être un complément prometteur pour la perte de poids et la lutte contre l’obésité. Évidemment, la prise de CBD seule ne vous fera pas maigrir ! Mais associé à un régime alimentaire sain et à du sport, le CBD s’avère être un véritable allié pour perdre du poids.

 

Le CBD permet de mieux réguler les graisses stockées

 

Le CBD agit sur notre système endocannabinoïde qui joue un rôle prépondérant dans l’équilibre de notre organisme. Le système endocannabinoïde est composé de récepteurs (CB1 et CB2 principalement), d’enzymes métaboliques et d’endocannabinoïdes.

Le CBD quant à lui est un cannabinoïde exogène (non présent dans notre corps) agissant sur les récepteurs CB1 et CB2 du système endocannabinoïde.

Pour en savoir plus sur le système endocannabinoïde, suivez le lien.

Les récepteurs CB1 sont présents dans le système nerveux mais aussi dans les tissus adipeux de notre corps, c’est-à-dire les graisses corporelles. Ces tissus contiennent des cellules qui stockent les réserves énergétiques sous forme de graisses. Elles grossissent au fur et à mesure qu’elles amassent des lipides et jouent donc un rôle dans la prise ou la perte de poids.

Le mécanisme est encore mal compris mais des études ont démontré que le CBD permettait de réguler l’impact des graisses stockées dans le tissu adipeux.

Le CBD peut vous faire perdre du poids.

Le CBD : un coupe-faim naturel !

 

Par ailleurs, une étude menée sur des rats de laboratoires a montré un rôle indirect du CBD sur l’appétit en agissant sur les récepteurs CB1.

 

Il existe un lien entre le système endocannabinoïde et la régulation métabolique. Les récepteurs CB1 présents dans le cerveau, le pancréas endocrinien et le tractus gastro-intestinal constituent un réseau de régulation de la consommation alimentaire et de l’appétit.

La suractivation des récepteurs CB1 entre en jeu dans l’obésité viscérale et le mauvais gras stocké autour de l’abdomen. Or le CBD bloque les enzymes activant les récepteurs CB1 et réduit par la même occasion l’appétit, limitant une prise de poids.

Bon à savoir ! Ne confondez pas THC et CBD : la fringale qui survient après avoir consommé du cannabis est due au THC, stimulant l’appétit, et non au CBD qui a l’effet inverse.  

 

Le CBD joue un rôle dans la conversion des mauvaises graisses

 

Le CBD limite l’accumulation de graisses en réduisant les agents anti-oxydants superflus des aliments.

Le CBD agit sur la lipogenèse. Il facilite la conversion de la mauvaise graisse en bonne graisse.

 

La mauvaise graisse : la graisse blanche ou tissu adipeux blanc

 

La « mauvaise graisse » est connue sous le nom de graisse blanche. Elle s’accumule et favorise le stockage de calories en trop. Le tissu adipeux blanc constitue le stock de lipides que le corps peut convertir en glucides en cas de besoin. La graisse blanche est difficile à éliminer. 

Mais ne vous méprenez pas : la graisse blanche a aussi une utilité. Chez la femme en bonne santé, elle doit représenter entre 20 et 25 % du poids et chez l’homme entre 15 et 20 %.

Le tissu adipeux blanc produit des hormones indispensables à l’équilibre du métabolisme comme l’insuline qui permet l’absorption du glucose contenu dans le sang par les cellules hépatiques et musculaires. L’insuline stimule la conversion des glucides apportées lors d’un repas lourd en acides gras qui seront ensuite stockés dans le tissu adipeux.

Le problème, c’est lorsqu’il y a trop de graisse blanche. Elle peut alors entraîner des troubles métaboliques comme des problèmes cardiovasculaires, du diabète, des maladies du foie ou du cholestérol. 

Si l’insuline est présente en trop grande quantité, il vous sera impossible de perdre du poids, même en modifiant votre régime alimentaire. Les taux d’insuline peuvent rester très élevés dans le sang. Lorsque vous diminuez votre apport alimentaire, l’organisme libère le glucose stocké dans les muscles au lieu de la réserve dans les tissus adipeux.

Et c’est là que le CBD intervient et peut être utile. 

 

La bonne graisse : graisse brune ou tissu adipeux brun

 

La « bonne graisse » est appelée graisse brune, elle est fluide, plus facile à éliminer pour créer de l’énergie et prévient ainsi l’apparition des troubles métaboliques. Elle doit son nom à sa couleur due à une importante concentration en mitochondries riches en fer. Les nouveaux-nés, les animaux en hibernation et les personnes avec des systèmes métaboliques sains ont un pourcentage de graisse brune plus élevé.

La prise de CBD permet une augmentation des gênes marqueurs et des protéines liés à la graisse brune, une réduction des protéines liées à la graisse blanche et une stimulation du métabolisme des lipides pour une meilleure transformation du gras en énergie

Une étude menée auprès de 4 700 patients souffrant de maladie métabolique a également démontré que l’utilisation de CBD permet une réduction de 17 % de l’insuline ce qui induit une plus grande facilité à perdre du poids

Le CBD aide à stabiliser les niveaux d’insuline et à amorcer le processus de réduction du poids à des niveaux sains.

 

Le CBD réduit le stress

 

Le stress est bien souvent un facteur de prise de poids. Vous avez peut-être tendance à grignoter davantage lorsque vous êtes anxieux. Le stress influence également le sommeil, élément essentiel à la régulation du poids. Il a d’ailleurs été reconnu que le stress oxydatif joue un rôle dans le développement du syndrome métabolique.

Le CBD grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et anti-oxydantes encourage la santé métabolique sur plus d’un mécanisme ! Il permet la diffusion de la dopamine pour ressentir moins de stress et d’anxiété. Résultat : vous n’aurez pas envie de grignoter pour vous sentir bien !

La seule prise du CBD ne vous fera évidemment pas perdre de poids. L’huile de CBD doit être utilisée en soutien d’un régime alimentaire sain et d’une activité physique régulière. C’est un complément prometteur et un soutien supplémentaire à la perte de poids !

 

Quelle huile de CBD choisir pour soutenir votre perte de poids ?

 

Le CBD soutient votre perte de poids mais ne peut pas y parvenir seul. C’est pourquoi nous vous recommandons d’utiliser de l’huile de CBD à spectre complet. Les terpènes contenus dans l’huile à spectre complet favorisent l’absorption du CBD et ralentissent sa dégradation par le foie. C’est ce qu’on appelle l’effet d’entourage.

Le cannabidiol est plus puissant lorsqu’il est accompagné de terpènes, flavonoïdes et cannabinoïdes. L’huile de CBD à spectre complet est ainsi bien plus efficace que l’isolat de CBD. Ce dernier, même à plus haut taux de concentration, sera moins efficace que le CBD à spectre complet car moins bien absorbé par l’organisme.

Enfin, n’oubliez pas que la perte du poids ne se fait pas du jour au lendemain. Il faudra opter pour un régime alimentaire sain et une activité physique régulière (30 minutes par jour d’exercices doux à modérés). Le CBD dans le même temps viendra réguler votre appétit pour vous aider à maigrir. Les utilisateurs voient et ressentent les effets au bout de deux semaines d’une utilisation régulière de l’huile de CBD à spectre complet. N’hésitez pas à demander conseil en magasin, par email ou via nos réseaux sociaux ! Vous pouvez également vous faire accompagner par nos partenaires pour être sûr de réussir !

L'huile de CBD pour maigrir !
Panier
  • Pas de produit dans le panier