Maux de tête, bas du dos douloureux, crampes abdominales, désordres digestifs, sautes d’humeur… De nombreuses femmes connaissent chaque mois les désagréments et l’inconfort liés aux règles. Et si le CBD était la solution naturelle idéale pour atténuer les douleurs pendant les règles ? 

Le point sur les douleurs menstruelles 

 

Depuis toujours, chaque femme, dès lors qu’elle est en âge d’avoir un cycle menstruel et donc ses règles, s’entend dire que la douleur ressentie pendant cette période du mois est normale. Beaucoup ne consultent pas de médecin et prennent des médicaments disponibles sans ordonnance (ibuprofène, paracétamol, antispasmodique) ou souffrent en silence.

Pourtant, ces douleurs sont loin d’être anodines. 

 

Pourquoi a-t-on mal pendant ses menstruations ?

 

La plupart des douleurs menstruelles apparaissent :

  • Soit quelques jours avant l’arrivée des règles, on parle alors de syndrome prémenstruel (SPM pour les intimes),
  • Soit au début des règles, généralement les deux à trois premiers jours de saignements, on parle alors de dysménorrhée.

Il s’agit de crampes menstruelles et de douleurs situées en bas de l’abdomen qui touchent entre 50 et 80 % des femmes (selon Passeport Santé). 5 à 15 % des femmes doivent même modifier leurs activités quotidiennes à cause des dysménorrhées (absentéisme professionnel, repos forcé, arrêt de l’activité physique…).

Le saviez-vous ? Certaines entreprises ont commencé à mettre en place le congé menstruel (un jour par mois pour les femmes qui souffrent pendant leur période de règles). 

Si les règles font mal, c’est à cause des contractions utérines qui servent à expulser l’endomètre (revêtement muqueux de l’utérus fait pour accueillir un fœtus) et le sang. 

Une étude de 2016 parue dans le Journal of Women’s Health et menée auprès de 3 000 femmes a mis en évidence une protéine qui jouerait elle aussi un rôle dans l’apparition des douleurs de règles.

Pour 8 femmes sur 10, douleurs abdominales, nausées et autres ballonnements seraient provoqués par une inflammation aiguë, liée à la présence de la protéine dans l’organisme. 

 

Que fait le CBD pour les règles douloureuses ?

Des règles douloureuses pouvant cacher des troubles plus sérieux… 

 

En 2016, des chercheurs britanniques ont comparé les douleurs menstruelles à celles d’une crise cardiaque (source : The Independant). Loin d’être anodin !

Par ailleurs, derrière la douleur peut se cacher une cause sérieuse comme l’endométriose, une infection génitale chronique, des troubles ovariens (syndrome des ovaires polykystiques par exemple)… Nous vous recommandons donc de consulter votre médecin et/ou votre gynécologue si les douleurs ressenties vous indisposent. Eux seuls pourront vous examiner et déterminer si les douleurs ont une cause sérieuse ou non.

Le CBD : une alternative naturelle aux anti-inflammatoires pour lutter contre les dysménorrhées  

 

Les risques liés à la prise d’ibuprofène

 

L’ibuprofène, vous connaissez probablement et c’est sans doute le premier allié auquel vous pensez lorsque vous avez des douleurs de menstruation. Cet anti-douleur est généralement plus efficace que le paracétamol sur les douleurs menstruelles.

Cependant, il n’est pas sans risque pour la santé. N’hésitez pas à en parler à votre médecin, surtout si vous souffrez de problèmes cardiovasculaires qui peuvent être aggravés avec la prise de l’antalgique, si vous fumez, si vous faites du diabète, de l’hypertension artérielle ou si vous avez du cholestérol

Il est important de respecter les doses journalières mais même à faible dose, les risques existent avec l’ibuprofène… 

L'huile de CBD contre les dysménorrhées !

Les solutions naturelles pour lutter contre les douleurs menstruelles

 

La bouillotte chaude posée sur la région du bas ventre peut vous aider à soulager vos douleurs menstruelles. Mais son effet est assez limité et surtout il est difficile de l’utiliser au bureau ou dans votre quotidien.

Certaines femmes consomment également de l’extrait de gattilier, une plante réputée pour aider à réguler les hormones féminines. Mais attention : il existe des contre-indications, parlez-en à votre médecin.

Le CBD paraît être la meilleure alternative et une solution naturelle efficace pour vous aider à réduire les douleurs liées aux menstruations.

Mais pourquoi ?

Le cannabidiol (CBD) est une molécule faisant partie de la famille des cannabinoïdes comme son cousin psychotrope le THC. Mais le CBD contrairement au THC n’a pas d’effets néfastes sur la santé (pas d’effet psychotrope ni de risque de dépendance).

Il a été reconnu par de nombreuses études scientifiques pour ses effets relaxants, anti-stress, anti-douleurs, analgésiques et anti-inflammatoires. Ses vertus thérapeutiques sont désormais reconnues pour aider à soulager les douleurs physiques et à apaiser le stress.

Le CBD agit sur le système nerveux pour réduire l’impact de la douleur. Ainsi, il peut être efficace pour soulager les dysménorrhées.

C’est en tout cas ce que nous prouve une étude du docteur John Thiel, chef provincial du Département d’obstétrique-gynécologie de l’Université de la Saskatchewan au Canada. Il a découvert des récepteurs cannabinoïdes dans l’appareil génital féminin. Cela signifie donc que le CBD peut être efficace pour soulager les douleurs pelviennes.

L’étude a montré que 60 % des 134 patientes ayant utilisé du cannabis thérapeutique ont vu un effet positif sur leurs douleurs de règles et un tiers d’entre elles ont réduit leur consommation d’anti-inflammatoires dans le même temps.

De plus, il n’existe pas de contre-indication (la prise est seulement déconseillée si vous êtes enceinte), ni d’effets secondaires (en respectant les doses journalières recommandées), ni de risque sur la santé !

Cela vaut le coup d’essayer, vous ne pensez pas ?

 

Sous quelle forme le CBD est-il efficace pour soulager les douleurs menstruelles ?

 

Nous vous recommandons d’opter pour l’huile de CBD spectre complet, la manière la plus efficace de ressentir les effets bénéfiques du CBD sur vos douleurs pendant les règles.

Déposez 3 à 4 gouttes d’huile sous votre langue. Gardez en bouche pendant 30 secondes puis avalez.

La biodisponibilité est immédiate, le produit passe directement dans le sang à travers les muqueuses sans être dégradé par le foie. Vous devriez ressentir un soulagement 20 à 30 minutes plus tard. Renouvelez la prise jusqu’à 3 fois par jour si besoin.

Panier
  • Pas de produit dans le panier