L’endométriose toucherait 10 % des femmes en âge de procréer selon le Ministère des Solidarités et de la Santé (soit 1,5 à 2,5 millions de femmes). C’est d’ailleurs la première cause d’infertilité chez les femmes.

Souvent méconnue et diagnostiquée tardivement (entre 6 et 10 ans d’errance médicale), cette maladie chronique qui provoque de fortes douleurs chez les patientes atteintes est aujourd’hui mise en lumière en France. 

En effet, Emmanuel Macron a annoncé le 11 janvier 2022 le lancement d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose ayant pour but de mieux faire connaître, diagnostiquer et prendre en charge cette maladie.

Une bonne nouvelle pour toutes les femmes atteintes d’endométriose : des fonds vont être débloqués pour la recherche des causes et la prise en charge d’un traitement thérapeutique adapté.

Mais en attendant, saviez-vous que le CBD peut vous aider à soulager les douleurs liées à l’endométriose ? Focus sur cette solution naturelle, sans effet secondaire, ni danger pour vous.

2 résultats affichés

Qu’est-ce que l’endométriose ?

 

Longtemps ignorée, l’endométriose est pourtant une maladie provoquant des douleurs chroniques particulièrement invalidantes. Elle affecte l’endomètre, c’est-à-dire la muqueuse recouvrant l’utérus.

Les douleurs se font ressentir plus violemment pendant les règles. A cette période, l’endomètre se désagrège et est évacué sous forme de sang : ce sont les menstruations classiques.

Sauf que si vous êtes atteinte d’endométriose, l’endomètre ne reste pas uniquement dans l’utérus. Des cellules endométriales se développent en dehors de la cavité utérine pour s’implanter sur les organes pelviens avoisinants (trompes de Fallope, ovaires, vessie).

Quels sont les symptômes et les conséquences de l’endométriose ?

 

L’endométriose provoque d’extrêmes douleurs en différentes localisations en fonction des patientes (douleurs pelviennes, lombaires, utérines, abdominales…) pendant les règles et parfois en dehors.

L’endométriose peut aussi provoquer des saignements en dehors des périodes de menstruation, des nausées, des symptômes digestifs, des ballonnements, des douleurs thoraciques, des douleurs lors des rapports sexuels ou encore des difficultés pour uriner.

Les patientes rencontrent également plus de difficultés pour tomber enceinte…

Que faire pour soulager les douleurs de l'endométriose ?

Bien que considérée comme « bénigne », dans le sens où elle n’est pas mortelle, l’endométriose reste une maladie ayant des conséquences néfastes pour le bien-être et le quotidien des femmes atteintes.

 

Existe-t-il un traitement contre l’endométriose ?

 

Aujourd’hui, l’endométriose est principalement traitée à l’aide de la pilule contraceptive (souvent celle qui stoppe complètement les règles) et d’antalgiques puissants. Ces traitements ont évidemment des effets secondaires sur les patientes.

Il est également possible de faire de la chirurgie pour retirer le tissu endométrial qui s’est égaré sur d’autres organes que l’utérus. Néanmoins, cette intervention est peu pratiquée parce qu’elle peut entraîner de sérieuses complications et que le soulagement n’est que provisoire.

Les cellules endométriales continuent leur prolifération et les douleurs réapparaissent en général en moins d’un an.

Vous l’avez compris, il n’existe pas à ce jour de traitement qui permet de soigner l’endométriose. Les traitements hormonaux et les antidouleurs servent à apaiser les symptômes mais ils présentent des effets secondaires délétères, surtout sur le long terme.

On peut espérer qu’en débloquant des fonds pour la recherche des causes et des traitements afin de lutter contre l’endométriose en France, on puisse un jour soigner cette maladie chronique efficacement.

 

Le CBD pour apaiser les symptômes de l’endométriose

 

En attendant, le CBD s’avère être la meilleure alternative aux traitements médicamenteux. C’est une solution naturelle et sans effet secondaire qui permet de soulager les douleurs liées à la maladie et même de limiter le développement de l’endométriose.

Les causes de l’endométriose sont encore peu connues mais certaines études américaines ont démontré que la maladie pourrait être due à un déséquilibre du système endocannabinoïde dans l’organisme féminin, notamment au niveau de l’endomètre. 

Le CBD agit sur le système endocannabinoïde et possède des propriétés apaisantes qui sont d’une grande aide pour les patientes atteintes d’endométriose.

Les douleurs de l'endométriose peuvent être soulagées avec le cannabidiol.

Le cannabidiol permet de :

  • Prévenir la migration cellulaire et donc limiter la prolifération des cellules endométriales en dehors de l’utérus
  • Inhiber la vascularisation et l’innervation des lésions
  • Atténuer la douleur
  • Soulager les états nauséeux
  • Calmer l’anxiété et la dépression
  • Améliorer la qualité du sommeil.

Il n’y a aucun risque d’accoutumance avec le CBD contenant moins de 0,2 % de THC (contrairement à l’utilisation de cannabis), ni aucun effet psychotrope. C’est une solution sans risque qui peut vous permettre de mieux vivre avec l’endométriose.

Sous quelle forme prendre le CBD pour soulager l’endométriose ?

 

Pour apaiser les douleurs liées à l’endométriose, nous vous recommandons de choisir du CBD issu d’un chanvre cultivé sans traitement chimique.

Le plus efficace est de consommer le CBD sous forme d’huile sublinguale. Le cannabidiol est alors directement absorbé par les capillaires sanguins de la bouche sans être dégradé par le foie. Les effets se font sentir sous une vingtaine de minutes dès la première prise.

Notre huile de CBD possède 5,87 % de CBDa, soit en moyenne 6 fois plus que d’autres huiles de CBD sur le marché, ce qui la rend bien plus efficace pour soulager vos douleurs. Elle est biologique et cultivée en Gironde auprès de notre producteur.

Il suffit de déposer 3 à 4 gouttes d’huile de CBD sous la langue, de garder le produit 30 secondes à 1 minute en bouche et de l’avaler (avec un verre d’eau si le goût vous indispose). Vous pouvez prendre de l’huile de CBD jusqu’à 3 fois par jour, en cure ou quotidiennement en fonction de l’intensité de vos symptômes.

N’hésitez pas à nous demander plus de conseils en boutique, rue Fondaudège à Bordeaux, en nous envoyant un mail ou en nous appelant au 05 57 99 35 76. Nous sommes à votre disposition pour répondre à toutes vos questions au sujet du CBD.

Panier
  • Pas de produit dans le panier